[SEMAINE DE LA COMEDIE UGC] Ôtez-moi d’un doute : en quête d’un père

News-semaine_de_la_comedie_ugc_2017_fp

UGC fait sa rentrée avec sa traditionnelle Semaine de la Comédie. Outre une grande sélection de films anciens ou sortis dans l’année, le distributeur propose également chaque soir des avant-premières exceptionnelles, l’occasion pour moi de vous faire un topo, comme d’habitude.

Et on commence avec Ôtez-moi d’un doute de Carine Tardieu avec François Damiens et Cécile de France. Sortie : le 6 septembre

377670François Damiens est un acteur qu’on ne présente plus. Excellent dans la comédie, il est tout aussi touchant dans des rôles un peu plus mélancoliques, voire dramatiques. En tout cas, c’est un acteur hors-paire que j’aime suivre. Voir un film avec lui dans la distribution, c’est l’assurance de passer un bon moment, avec même une pointe d’émotion.

Dans Ôtez-moi d’un doute, il incarne Erwan, démineur de son état. Alors que sa fille s’apprête à accoucher, il apprend qu’il n’est pas le fils biologique de son père. C’est tout naturellement qu’il entreprend des recherches qui découvrir son géniteur. Il rencontre alors Joseph, un vieil homme qui aurait eu une histoire d’un soir avec sa mère. Entre temps, il croise la route d’Anna, médecin généraliste pour qui il ressent de l’attirance. Sans se douter qu’Anna soit la fille de Joseph et (potentiellement) sa demi-sœur.

photo3_11732

Comédie assez légère pour évoquer un sujet plutôt difficile, la filiation. Erwan, qui ne s’était jamais posé la question, se retrouve subitement perdu, lui qui dans le même temps fait la leçon à sa fille enceinte d’un homme qu’elle a vu à une soirée et dont elle ne semble pas disposée à l’informer de sa paternité. Ajoutez à cela sa relation naissante avec Anna, les choses n’en finissent pas d’être compliquées.

otez-moi-d-un-doute-1

Mais plutôt que d’être dans le mélodrame, Carine Tardieu fait pari de l’humour. Une audace plutôt réussie grâce à des répliques autant absurdes que drôles. Tout est fait, en réalité, pour dédramatiser la situation. La quête du (vrai) père ne doit pas être vu comme une punition mais au contraire comme une façon d’aplanir les choses et pourquoi pas prendre un nouveau départ. Dans ce cadre, la quête d’Erwan aura des effets inattendus dans ses rapports avec ses proches en particulier son père non biologique. Situation embarrassante à certains moments mais dans laquelle l’objectif est toujours de sortir par le haut.

otez-moi-d-un-doute

Cécile de France partage l’affiche et donne la réplique à François Damiens, ce qui donne un résultat plutôt convaincant. On est rapidement attendri par cette histoire pas si banale que cela, avec son dénouement pas si convenu. Une belle histoire en somme.

PS : mention spéciale à Esteban dont le personnage mi-idiot, mi-endormi, m’a bien fait rire durant toute le film !

Ôtez-moi d’un doute

Un film de : Carine Tardieu

Pays : France

Avec : François Damiens, Cécile de France, André Wilms, Guy Marchand, Alice de Lencquesaing, Esteban…

Genre : Comédie dramatique

Durée : 1h40

Sortie : le 6 septembre

Note : 14/20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s