L’amant double : une question de gémellité

511243François Ozon aime surprendre et ne rien faire comme les autres, ce qui le rend innovant, au risque de dérouter un peu le spectateur. Mais bon, c’est pour la bonne cause car à la fin on en redemande. Après Jeune et Jolie (2014) où il racontait le destin d’une lycéenne qui plonge dans les méandres de la prostitution, il retrouve son actrice Marine Vatch dans une nouvelle histoire, troublante, violente sur un plan psychologique et enfin érotique, sans être voyeuriste. Marine Vatch incarne Chloé, une jeune femme de 25 ans qui a bien de la peine à se sentir bien dans sa peau. Elle a des douleurs répétées au ventre et les médecins n’arrivent pas à en trouver les causes. Suivant le conseil de sa gynécologue, elle se rend chez un psy, nommé Paul. Ils tombent rapidement amoureux et décident de s’installer. Mais progressivement, Chloé est pris de doutes, en découvrant le passeport de son compagnon avec un autre nom de famille que le sien. Elle comprend que ce dernier lui a caché une partie de son identité.

520259

Un film avec François Ozon, c’est toujours une partie de puzzle, comme le prouvent ses précédentes réalisations : Frantz (2016), Une nouvelle amie (2014), Jeune et Jolie (2013), ou encore Huit femmes (2002)… ses histoires se lisent en tiroir et le spectateur est invité à avoir toutes les pièces pour comprendre l’intrigue. Le réalisateur a toutefois un malin plaisir de jouer avec nos neurones, comme s’il voulait qu’on ne tienne pas le dénouement pour acquis. Il se réserve le droit de nous surprendre et nous rappelle surtout que rien n’est simple dans la fiction comme dans la vie.

521666

Comme dans Une nouvelle amie, François Ozon ne dévoile pas directement l’objet de l’intrigue même si le titre (et votre serviteur) laisse quelques indices. Cet objet est, cependant déterminant dans la relation que Chloé entretient avec Paul. Femme fragile, elle pense que son compagnon n’est pas l’homme qu’il prétend être malgré l’amour et le désir qu’elle ressent pour lui, ce qui la met à la limite de la paranoïa. A ce propos, le spectateur plonge dans son intimité (au sens propre comme figuré) mais aussi dans son esprit. Et arrive le temps des questions : Chloé est-elle folle ? Paul est-il un habile manœuvrier ou finalement la victime ? Et si la réponse aux angoisses de Chloé est à trouver dans son passé ?

521197

Un jeu de piste assez complexe pour le spectateur mais qui se dénoue (du moins, partiellement) pour lui lorsque Chloé découvre le secret que cache Paul. Pour le reste, Marine Vatch, femme à la fois fragile et très sensuelle, reste impressionnante tout comme Jérémy Renier. L’acteur belge montre une nouvelle fois qu’il est à l’aise dans tous les rôles et tous les registres. Quant à François Ozon, il joue avec son public tout en le rendant plus intelligent !

L’amant double

Un film de : François Ozon

Pays : France

Avec : Marine Vacth, Jérémie Renier, Jacqueline Bisset, Dominique Reymond, Myriam Boyer…

Genre : Erotique, thriller

Durée : 1h48

Sortie : le 26 mai

Note : 15/20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s