Lego Batman : spin-off (vraiment) inutile

514238Dimanche dernier. Au sortir du match France – Ecosse comptant pour le Tournoi des Six Nations et histoire de finir le week-end, après une bonne troisième mi-temps avec les potes à Courbevoie, je me suis dit : « Allez, on va se voir Lego Batman, le spin-off de la Grande Aventure Lego ». Réaction affligée de mon comparse Chab, lui qui avait trouvé la bande-annonce affligeante.

J’aurais du l’écouter tant j’ai trouvé le film… comment dire… Pour rappel, le synopsis : Batman a (une fois encore !) sauvé Gotham City des griffes du Joker, son ennemi juré. Comme toujours, il est adulé. Mais derrière le chevalier noir, sans peur et téméraire, se cache un homme solitaire, et mélancolique. Batman agit seul et n’a besoin de personne. Pourtant, il va devoir apprendre à faire équipe et faire confiance aux autres, s’il veut encore compter et surtout nuire aux mauvaises intentions du Joker. Quitte à ce que son ego en prenne un (sacré) coup.

Comme je vous l’indiquais antérieurement, Lego Batman est le spin-off de La Grande Aventure Lego sorti en 2014. Face au succès rencontré en salles et en attendant une probable suite prévu à l’horizon 2019, Warner Bros s’est concentré sur le chevalier noir, grande gueule, imbu de sa personne et franchement agaçante. Ainsi, est-il dépeint dans la Grande Aventure Lego et justifie qu’on fasse un film pour lui tout seul, dans l’espoir de nous faire rire une nouvelle fois.

Sauf que voilà ! On a beau chercher, le rire est tout simplement aux abonnés absents même si au départ je trouvais des situations loufoques. Le film tombe très rapidement dans la caricature et aux allusions à peine voilées à la saga Batman (D’ailleurs, je me demande ce que venait faire cette scène extraite de 1966 où on voit l’homme chauve-souris danser dans une sorte de surprise-party, non franchement je n’ai pas compris !). On nous dépeint un homme seul, qui n’a pas d’amis, snobé par ses collègues de La Justice League et qui, comble de tout, ne se prend pas pour… (je vous laisse finir avec le mot qui vous conviendra)

Bien que durant 1h44, je dois bien vous avouer que j’ai eu du mal à rester tranquille, m’ennuyant comme un rat mort. Les gags sont plats, Robin, le fidèle comparse, est agaçant et trop de super-méchants tue le film, surtout lorsque la présence de certains se pose, tel Voldemort. A ce titre, il aurait fallu inviter Harry Potter et on avait tout bon, histoire de nous rappeler que la Warner détient également les droits.

Si vous avez des enfants et qu’ils aiment les Lego, vous pouvez toujours y aller. Mais autrement, ne gaspillez pas votre temps, il est si précieux (surtout un dimanche soir !)

Lego Batman (The Lego Batman Movie)

Un film de : Chris McKay

Pays : Etats-Unis

Avec : Will Arnett, Michael Cera, Zach Galifianakis, Rosario Dawson, Ralph Fiennes, Jenny Slate, Zoe Krawitz, Mariah Carey…

Genre : Animation

Durée : 1h44

Sortie : le 8 février

Note : 6/20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s