La la land : à la poursuite des rêves

ryan-gosling-la-la-land-poster-05C’est l’un des films qui sera particulièrement suivi en ce début d’année 2017, d’autant que les critiques semblent unanimes et qu’il pourrait se distinguer aux Oscars, raflant tout sur son passage. Reste à savoir s’il sera vraiment au rendez-vous du succès, même si je pense que le contraire très improbable.

Los Angeles, de nos jours. Mia est une jeune femme qui reste de devenir une actrice célèbre. En attendant de décrocher le rôle qui la fera connaître, elle sert des cafés dans restaurant situé dans un studio hollywoodien. De son côté, Sebastian est un féru de jazz, un amoureux de cette musique. Il souhaite ouvrir un club et vivre de sa passion. En attendant, il assure l’animation de soirées, et autres prestations plus ou moins payées. Les deux artistes se rencontrent, tombent amoureux, et tentent de réaliser leurs rêves respectifs, entre espoirs et (grosses) désillusions.

Si vous aimez les comédies musicales des années 1950 ou que vous souhaitez les découvrir, alors La la land devrait vous plaire. Le film de Damien Chazelle rend hommage aux films du genre qui marquent encore notre imaginaire collectif tels que Singing in the rain (Chantons sous la pluie) ou An American in Paris (Un Américain à Paris). Tout est dans la musique et dans la chorégraphie, il y a comme un air connu, et surtout le sentiment plutôt agréable de voir (toutes proportions gardées bien évidemment) Emma Stone et Ryan Gosling suivre les pas de Debbie Reynolds et de Gene Kelly. Niveau danse, ils sont plutôt épatants !

la-la-land-photo2

Mais La la land, ce n’est pas qu’une comédie musicale. Sous son côté plutôt léger, le film aborde des questions plus sérieuses comme le faite de poursuivre ses rêves alors qu’on est confronté à une réalité pas toujours agréable et surtout sympa avec vous. Mia et Sebastian vont l’apprendre à leurs dépens et devront faire un choix cornélien : s’entêter au risque de ne pas avancer ou être lucide au risque d’avoir des regrets éternels.

la-la-land-photo6

Pour le fan de jazz que je suis (c’est simple, mon rêve serait d’en écouter à La Nouvelle-Orléans ^^), La la land détonne pour sa bande son, agréable et vous fait rêver. Les thèmes sont travaillés et s’enchainent intelligemment, tout comme l’intrigue qui en plus se paie le luxe de nous réserver une fin un peu inattendue. Résultat des courses : on ne voit pas passer les 2 heures 08 du long-métrage et on repart avec la musique du film visée aux oreilles.

Avec 14 nominations, La la land fait figure de grand favori pour les Oscars de fin février. Une sacrée réussite pour son réalisateur, après le bon Whiplash, sorti il y a un peu plus de deux ans.

La la land

Un film de : Damien Chazelle

Pays : Etats-Unis

Avec : Ryan Gosling, Emma Stone, John Legend, J.K. Simmons, Rosemarie DeWitt

Genre : comédie musicale, romance

Durée : 2h08

Sortie : le 25 janvier

Note : 16/20

PS : histoire de vous encourager à voir le film (quoi ? la bande annonce ne vous a pas suffi ? ^^), je vous poste le générique d’ouverture du film 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s