Carrie et Claude ont rejoint les étoiles

Carrie Fisher (1956 - 2016) en 1977 lors de la promotion de Star Wars
Carrie Fisher (1956 – 2016) en 1977 lors de la promotion de Star Wars

Après un mois et demi de pause (boulot chronophage tout ça tout ça), j’étais tout content de pouvoir reprendre la plume pour vous parler de ma passion et de mes envies cinés. Tout content de vous présenter les films à voir (ou à éviter) en ces derniers jours de 2016 ainsi que mon top and flop de l’année. Tout était prêt, notamment la critique de Le Fondateur avec un très bon Michael Keaton.

Et puis, cette notification qui tombe sur les coups de 19h, juste avant d’aller au ciné revoir Alliés avec une copine. « Mort de Carrie Fisher ». De quoi vous plomber le moral. A peine, on a le temps de réaliser qu’une seconde annonce affiche « Mort de Claude Gensac ». Deux morts, quasi-simultanées, cela commence à faire beaucoup !

Celles et ceux qui ne sont pas « Star Wars compatibles » (comme cela fut le cas pour moi durant très longtemps) connaissent néanmoins Carrie Fisher comme étant l’interprète de la Princesse Leia, cette jeune femme effectivement badass et qui ne manque pas de caractère. A l’annonce de sa mort, j’ai été surpris par le nombre de réactions et d’hommages postés sur mon fil Facebook, de contacts louant ses qualités, l’image qu’elle représentait pour toute une génération. Il est encore trop tôt pour évaluer l’impact de sa disparition pour la nouvelle trilogie Star Wars. Si l’Episode VIII, qui sortira en décembre 2017, vient de s’achever et devrait accorder un rôle plus important à la Princesse Leia, sans nul doute que le décès de celle qui l’incarnait change la donne, côté scénario. Mourra-t-elle à son tour ou bien sera-t-elle jouée par une autre actrice ? Difficile de répondre même si la seconde option me semble bien peu probable…

claude-gensac-epouse-a-l-ecran-de-louis-de-funes-est-morte
Claude Gensac et Louis de Funès dans « Le Gendarme se marie » en 1968

Et que dire de Claude Gensac ? Cette femme élégante et coquette qui sera à jamais la « femme » de Louis de Funès ? Elle a eu l’immense honneur (ou le fardeau, c’est selon) de jouer devant la caméra son épouse dans la saga des Gendarmes comme dans Hibernatus ou encore Oscar. Surnommée « Ma biche » par son partenaire de jeu, elle était encore à l’affiche ces dernières années notamment avec Catherine Deneuve dans Elle s’en va d’Emmanuelle Bercot, sorti en 2013 ainsi que dans Lulu femme nue de Sólveig Anspach. Une belle incarnation de la femme française des années 1960 et dont le nom me fait immédiatement penser à cette période.

Carrie et Claude rejoignent la liste (décidément) fournie de ces acteurs et réalisateurs qui nous ont quitté cette année, clôturant (espérons-le) un 2016 plutôt mortifère. Mais elles ont, à tout jamais, gagné leur place parmi les étoiles dans la catégorie de ces actrices qu’on oubliera jamais.

Que la force soit éternellement avec elles !

PS : en bonus, une extrait d’une interview que Carrie Fisher avait accordé à la télévision suisse lors de la sortie de Star Wars Episode 4 en 1977 et dans la langue de Molière, s’il vous plait ! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s