Tu ne tueras point : sauver la vie, en toutes circonstances

tu-ne-tueras-pointLes films de guerre sont particulièrement appréciés des Américains, surtout si cela leur permet de se mettre en valeur et de glorifier leur passé. Il permet également de mettre en lumière des héros méconnus du grand public mais qui fait des actions invraisemblables faisant d’eux des personnes d’exception.

Desmond Doss est l’un de cela. Originaire de Virginie, c’est un jeune homme sans histoires, un peu timide. Investi au sein de sa communauté, il souhaite rejoindre le front et s’engager contre l’armée nippone dans le Pacifique. Mais en tant qu’objecteur de conscience et adventiste, il refuse de porter une arme et encore moins de tirer. Cette particularité est très mal acceptée au sein de l’armée. Après de difficiles négociations et la menace d’un procès militaire, il est finalement autorisé à combattre.

Tu ne tueras point raconte une histoire hors du commun, celle de cet homme qui décide de rejoindre l’US Army sans utiliser la moindre arme à feu pour se défendre. Vous vous dites qu’il est sacrément fou et que son attitude est tout simplement incompatible avec la guerre et l’esprit de la guerre. Ne vous méprenez pas ! Desmond Doss est loin d’être un pacifiste, la fleur au fusil considérant que la diplomatie suffit pour résoudre les conflits. Au contraire, c’est un patriote, il veut contribuer à l’effort national pour protéger son pays et prendre sa part. Il trouve injuste que des jeunes de son âge se sacrifient pour sa liberté et agit par acquis de conscience.

hacksaw-ridge-photo5

C’est justement par conscience qu’il refuse de manier une arme, une attitude qui dans un premier temps sera mal comprise par ses congénères qui le rejetteront. Après tout, que vient-il faire dans un régiment si on est sur qu’il ne sera d’aucune utilité. Desmond tient à prouver le contraire en montrant qu’il peut résolument s’engager sur le front, notamment en portant assistance aux nombreux blessés. Animé par sa foi et ses convictions, l’homme ne pliera pas malgré les pressions et intimidations. Il veut accomplir sa tâche et surtout respecter sa promesse faite à Dieu, suite à une histoire familiale très mouvementée. Face à un père alcoolique, très marqué par la Bataille de la Somme lors de la Première Guerre mondiale, Desmond va devoir exister et surtout rester fidèle à ses principes ainsi qu’à lui-même.Après tout, il ne fait qu’obéir à un commandement divin !

hacksaw-ridge-photo1

Tu ne tueras point est remarquable malgré ses 2 heures 19, malgré quelques scènes parfois difficiles à regarder. Après tout, Mel Gibson ne filme pas la guerre de papa, c’est (malheureusement) la vraie avec des corps mutilés, déchiquetés et profondément marqués. Résultat, une histoire forte qui rend ses lettres de noblesse à un homme au destin particulier et qui sera reconnu pour son courage extraordinaire. Un film qui semble confirmer Andrew Garfield et surtout son réalisateur qui fait son retour gagnant après une longue période de déclin. C’est tout ce qu’on souhaite en tout cas !

Tu ne tueras point (Hacksaw Ridge)

Un film de : Mel Gibson

Pays : Etats-Unis

Avec : Mel Gibson

Genre : drame, guerre, biopic

Durée : 2h19

Sortie : le 9 novembre

Note : 16/20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s