Brice 3 : j’avoue le film m’a (un peu) cassé ! ;)

311084Il était très attendu par les fans, beaucoup moins par les autres. Lorsque j’avais vu Brice de Nice pour la première fois, je dois bien reconnaître que j’avais trouvé le film moyen. Tellement moyen que j’avais interrompu la projection pour la reprendre des années plus tard. Si j’ai pu enfin arriver jusqu’au bout, je n’étais pas plus convaincu.

Alors je ne me faisais pas tellement d’illusion pour la sortie de Brice 3. Alors pour ceux qui n’auraient pas compris ou raté un épisode, rassurez-vous, Brice 3 est en réalité le 2, « Parce que le 2, je l’ai cassé », comme nous le rappelle fièrement notre surfeur. Onze ans après le premier opus, on le retrouve fidèle à lui-même. Il vit sur la plage dans une cabane et contemple la Méditerranée en attendant de surfer sur une hypothétique. Devenu has-been, il se contente de raconter ses gloires passées et s’appuie sur sa « notoriété » pour vivre. C’est alors qu’il reçoit une bouteille venu tout droit de la mer. A l’intérieur, un message. Marius, son meilleur ami, lui demande de l’aide et l’implore de venir à l’autre bout du monde. Brice s’exécute et débarque à… Hossegor, sur la côte atlantique.

Je dois vous avouer quelque chose. J’ai ri. Bon, je ne me suis pas écroulé par terre non plus (il faut pas exagérer non plus) mais pour être honnête, j’ai trouvé le second opus assez drôle. Les vannes et autres punchlines sont assez bien calées et on sent que Jean Dujardin retrouve un certain plaisir à incarner son personnage culte, comme si c’était important pour lui de nouer avec ce surfeur simplet, naïf et auto-proclamé roi de la casse.

brice-3-photo2

Certains critiques ciné lui ont d’ailleurs reproché d’avoir accepté de faire la suite du film comme si son nouveau statut de star cartonnant en France et à l’étranger lui empêchait de rejouer Brice. Jean Dujardin a d’abord voulu se faire plaisir et rappeler à quiconque qu’il est encore capable de jouer des comédies populaires et bon enfant, malgré son statut hollywoodien. Résultat, de la déconne et un bon moment pour l’acteur, bien aidé par son comparse Bruno Salomone et les Nous c’est nous, comme pour mieux se rappeler de l’époque où lui et ses copains commençaient à se faire connaître.

brice-3-photo4

Les fans de Brice n’auront aucun mal à se poiler devant les nouvelles aventures de notre surfeur national. Bon, c’est loin d’être la comédie du siècle, plutôt une envie pour le réalisateur, James Huth, et son acteur principal de le retrouver avec plaisir. Si les personnages cultes du premier sont là, en revanche aucune trace d’Alexandra Lamy ou d’Elodie Bouchez, allez savoir pourquoi. Pour le reste, on rigole quand même, bien que l’histoire soit assez bien convenue et son dénouement prévisible, quoique…

Brice 3

Un film de : James Huth

Pays : France

Avec : Jean Dujardin, Clovis Cornillac, Bruno Salomone, Alban Lenoir, Noëlle Perna…

Genre : comédie

Durée : 1h35

Sortie : le 19 octobre

Note : 12/20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s