10 films que je pourrais voir sans jamais me lasser : 10# Le Dernier roi d’Ecosse

18737349

Je ne pouvais pas finir ma sélection estivale sans parler d’un film qui m’a marqué tant par sa mise en scène que par l’histoire en elle-même. Un film assez récent (en comparaison avec ma sélection générale) mais qui est déjà culte, du moins le sera aisément dans les années à venir.

1971. Nicholas Garrigan, un fils de bonne famille, étudiant en médecine, souhaite quitter sa vie paisible en Ecosse et voir du pays. Le destin choisit pour lui et il se rend en Ouganda, pays d’Afrique de l’Est. Le pays connaît une révolution menée avec succès par Idi Amin Dada, un jeune général. Populaire, il promet de la nourriture et de la prospérité à la population. Nicholas tombe rapidement sous le charme de cette personnalité charismatique. Par un concours inattendu de circonstances, il le rencontre. Le nouvel homme fort du pays lui propose de devenir son médecin puis conseiller personnel. Nicholas accepte, sans se douter de la réalité du régime d’Amin Dada, brutale, répressive et sanguinaire.

Forest Whitaker as Idi Amin in THE LAST KING OF SCOTLAND

Pourquoi je pourrais voir ce film sans jamais me lasser :

Inspiré de faits réels, Le Dernier roi d’Ecosse retrace les années de plomb de l’Ouganda à travers le témoignage de Nicholas, un personnage fictif. Tout d’abord séduit, ce dernier se retrouve progressivement piégé par Amin Dada et cherche par tous les moyens de s’échapper à ce cauchemar. L’occasion pour moi de découvrir pour la première fois, l’acteur James Mc Avoy, qui m’avait tout simplement bluffé dans ce rôle pas si évident notamment face à Forrest Whitaker. La relation entre Nicholas et Amin Dada constitue la trame principale du film et progressivement notre jeune écossais, plutôt insouciant, prend conscience de la cruauté et de la brutalité de celui qu’il admire sans réserves au départ, laissant logiquement place à un affrontement inévitable.

dernier-roi-d-ecosse-2006-26-g

Mais le film n’aurait pas eu l’impact qu’il mérite sans la prestation de haut vol de Forrest Whitaker. Il incarne le dictateur brutal, paranoïaque et sadique qui a mis à genoux ce pays d’Afrique durant plusieurs années. La prestation de l’Américain est bluffante comme elle est gênante dans le sens où il ressort la violence et le côté imprévisible d’Amin. Ce dernier fut dépeint comme un homme fou, violent et sanguinaire, accusé même de cannibalisme, bien que cela fut davantage présumé qu’avéré. Forrest Whitaker s’impose littéralement à l’écran et nous livre un Amin Dada effrayant, cousin éloigné d’Ubu.

Le Dernier Roi d’Ecosse est un biopic percutant et saisissant, à la hauteur de celui qui a dirigé l’Ouganda d’une main de fer. Mégalomane, il s’était même attribué plusieurs titres dont celui de Roi d’Ecosse (Amin détestait les Anglais mais avait une grande admiration pour les Ecossais, comme le rappelle la scène où il rencontre Nicholas pour la première fois), à l’origine du titre du film. Un film à découvrir pour ceux qui n’auraient pas eu cette opportunité.

Le Dernier Roi d’Écosse (The last King of Scotland)

Un film de : Kevin Macdonald

Pays : Royaume-Uni

Avec : Forrest Whitaker, James Mc Avoy, Gillian Anderson, Kerry Washington, David Oyelowo…

Genre : biopic, drame

Durée : 2 heures 05

Sortie : le 14 février 2007

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s