10 films que je pourrais voir sans jamais me lasser – 6# Tenue de soirée

21021582_20130722150036566.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

« Un putain de film ! » avaient annoncé les affiches lors de sa sortie en 1986. Il faut dire qu’il était sulfureux à plusieurs titres : tout d’abord en raison de son sujet. Un homme marié qui tombe progressivement sous le charme d’un homme… Puis en raison des acteurs qui incarnent ces rôles encore osés pour l’époque. Gérard Depardieu dont la carrière décolle et Michel Blanc, notre Jean-Claude Duss national qui change de registre et casse son image au sens propre comme figuré.

MENAGE, (aka TENUE DE SOIREE), Miou-Miou, Michel Blanc, Gerard Depardieu, 1986, (c) Cinecom

Mais Tenue de soirée, c’est tout d’abord, l’histoire d’un couple en crise. Antoine et Monique sont ensemble mais leur histoire tourne mal. Monique reproche à son compagnon leurs conditions de vie, réduits à vivre dans une caravane. Malgré l’affection qu’il lui porte, Antoine se sent impuissant et paraît effacé. Assistant à la scène, un dénommé Bob gifle la jeune femme et prend la défense de son compagnon. Fasciné devant son bagout et son charisme, le couple décide de suivre ce dandy. Ensemble, ils cambriolent des maisons bourgeoises. Dans le même temps, Bob s’intéresse de plus en plus à Antoine, au détriment de Monique. Cependant, voyant son niveau de vie sensiblement augmenter, elle encourage son compagnon à céder aux avances de Bob. Antoine finit alors par entreprendre une relation avec lui.

Pourquoi je pourrais voir ce film sans jamais me lasser :

Curieusement, c’est le générique de fin qui m’a fait connaître (et apprécier) le film. Mélodie simple au piano, répétitive sans être pénible à écouter et elle est signée Serge Gainsbourg. La bande son plante le décor et décrit bien l’univers du film, mystérieux, underground et érotique (mais pas trop). Dans ce trio (pas si) infernal, Bob prend clairement l’ascendant sur Antoine et Monique, cela sonne comme une évidence dès les premières minutes. Il est élégant, riche, athlétique… facile pour lui pour en jeter et influencer son monde. L’homme manipule et joue sur les faiblesses du couple pour mieux régner en maitre. Cela marche du tonnerre et on se demande si au bout du compte, Antoine et Monique n’y trouvent pas leur compte dans ce ménage très particulier.

tenue_de_soirc__e_jpg_4822_north_600x_white

Réalisé par Bertrand Blier, Tenue de soirée devait à l’origine réunir Depardieu, Miou-Miou et Patrick Dewaere, le trio gagnant des Valseuses, autre film mythique mais ô combien sulfureux des années 1970. Le suicide de Patrick Dewaere en aura décidé autrement donnant ainsi une autre dimension à l’histoire. Le film ne fait pas dans la dentelle, et les dialogues sont la plupart du temps explicites. Un peu déroutant probablement et vous l’aurez compris, Tenue de soirée n’est pas à la portée de tout le monde. Il n’en demeure pas moins intéressant à (re)découvrir pour ses acteurs, son histoire et son univers qui, trente ans après, demeurent encore pertinents.

Tenue de soirée

Un film de : Bertrand Blier

Pays : France

Avec : Gérard Depardieu, Michel Blanc, Bertrand Blier, Michel Creton, Jean-Pierre Marielle…

Genre : comédie dramatique

Durée : 1 heures 24

Sortie : le 23 avril 1986

PS : je vous laisse découvrir le générique de fin signé Gainsbourg et devenu mythique depuis.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s