Agents presque secrets : de l’action et du rire. Beaucoup de rire !

Les vacances arrivent bientôt à leur fin et il sera bientôt temps de reprendre le chemin de l’école. Mais en attendant, le cinéma nous propose quelques films d’action avec une bonne dose de comédie, histoire d’effectuer la transition en douceur. Le procédé est plutôt simple mais bigrement efficace ! Et on peut aisément compter sur  Dwayne …

10 films que je pourrais voir sans jamais me lasser : 10# Le Dernier roi d’Ecosse

Je ne pouvais pas finir ma sélection estivale sans parler d’un film qui m’a marqué tant par sa mise en scène que par l’histoire en elle-même. Un film assez récent (en comparaison avec ma sélection générale) mais qui est déjà culte, du moins le sera aisément dans les années à venir. 1971. Nicholas Garrigan, un …

10 films que je pourrais voir sans jamais me lasser : 9# Subway

Autre film de Besson, autre univers et autre histoire qui me tient également à cœur. Comme je l’avais précédemment écrit sur mon blog, le premier cinéma de Luc Besson m’a toujours attiré, tant il détonne et a lancé bon nombre d’acteurs. Il conserve également une part de suspense et de mystère comme le réalisateur français …

10 films que je pourrais voir sans jamais me lasser – 8# Nikita

Il n’a pas été facile de choisir parmi les films de Luc Besson qui m’ont marqué et que je pourrais revoir sans jamais me lasser. Je dois même dire que j’ai été hésité à plusieurs reprises entre Le Grand bleu, Nikita, Subway et Léon. Mais comment vous présenter ma sélection sans que Nikita y apparaisse ? …

10 films que je pourrais voir sans jamais me lasser – 7# Forrest Gump

Si vous me dites Tom Hanks, je pense immédiatement à ce film qui l’a consacré sur un plan international et qui m’a fait apprécier cet acteur, à tel point que j’ai un peu du mal à l’identifier à d’autres personnages dans d’autres films. Pour moi, il reste et restera celui qui porte le rôle-titre de …

10 films que je pourrais voir sans jamais me lasser – 6# Tenue de soirée

« Un putain de film ! » avaient annoncé les affiches lors de sa sortie en 1986. Il faut dire qu’il était sulfureux à plusieurs titres : tout d’abord en raison de son sujet. Un homme marié qui tombe progressivement sous le charme d’un homme… Puis en raison des acteurs qui incarnent ces rôles encore osés pour l’époque. Gérard …

10 films que je pourrais voir sans jamais me lasser – 5# Good bye Lenin!

Il y a parfois des annonces qui font vraiment bien les choses dans la vie ! (Si, si, je vous l’assure). Alors que je suivais un cours en prépa (je ne sais plus trop lequel), la prof d’allemand est arrivée dans la classe pour nous parler d’un film dont elle invitait tout le monde à venir …