Les Tuche 2, le rêve américain : dans l’esprit du 1er, sinon plus !

193488Les comédies populaires, c’est ce qui caractérise notre cinéma et c’est pour cela qu’on l’aime ou qu’on le déteste. C’est encore plus vrai lorsqu’il y a des suites plus ou moins attendues et que tout le monde vous attend au tournant.

Lorsque j’ai découvert Les Tuche, je dois avouer que j’ai été agréablement surpris, moi qui craignait un film ronflant, avec des gags et des scènes déjà vus, bref sans saveur. Le premier volet était bien pensé et avait fait l’essentiel, me faire rire tout en passant un message, l’argent ne fait pas le bonheur même s’il vous change la vie.

Dans ce second volet, nous retrouvons Les Tuche avec son le chef de famille Jeff, sa femme Cathy, ses enfants et mamie Suze, toujours incompréhensible et carburant toujours à l’alcool. Ils sont toujours riches mais semblent avoir retenu les leçons de leur aventure monégasque. Donald dit Coin-Coin, le benjamin est en Californie dans une prestigieuse université où il suit des cours intensifs d’anglais. Il s’y plait tellement et sort avec Jennifer, fille d’un riche financier. Impressionné par sa famille et pensant qu’elle ne rencontrera jamais la sienne, Coin-Coin ment sur ses parents. C’était sans compter sur l’arrivée surprise de ces derniers à Los Angeles !

LES TUCHE 2 PHOTO5

Comme je l’écrivais un peu plus haut, une suite c’est toujours compliqué et tout le monde vous attend au tournant. Mais, là encore, je dois dire que non seulement j’ai été agréablement surpris mais qu’en plus j’ai trouvé un certain plaisir à retrouver la famille Tuche et les pérégrinations de ses membres. Ne se reposant pas sur ses lauriers, Olivier Baroux pousse la caricature d’une manière intelligente et multiplie les comparaisons et les clichés entre la France et la Californie, avec de multiples références à la clé que le commun des mortels reconnaitra aisément. Là où à Bouzolles, Jeff Tuche fait du « travailler moins en gagnant plus » un mode de vie qu’il impose à ses salariés, à Los Angeles, il est bien occupé à gérer la clinique qu’il a acheté pour parfaire le mensonge de son fils, le tout sous l’œil désemparée de Cathy qui, si au départ était excitée à l’idée de traverser l’Atlantique pour retrouver Coin-Coin, se retrouve progressivement une Desperate Housewife, se contentant de s’occuper de son foyer en attendant que monsieur ramène l’argent. Cela ne vous rappelle rien ? 😉

LES TUCHE 2 PHOTO1

Une référence parmi d’autres bien exploitées par Olivier Baroux qui nous indique que si l’Amérique est un rêve il peut également se révéler en cauchemar notamment quand on est expat’. Les Tuche le sauront à leurs dépens et devront retrouver la cohésion nécessaire pour résister face aux épreuves qui les attendent.

LES TUCHE 2 PHOTO4

Les Tuches 2, un bon film qui fera plaisir à ceux qui ont vu le premier opus, je pense notamment à mon amie Gaelle qui est complètement fan ! Enjoy ma chère ! 

Les Tuche 2 : le rêve américain

Un film de : Olivier Baroux

Pays : France

Avec : Jean-Paul Rouve, Isabelle Nanty, Claire Nadeau, Sarah Stern, Pierre Lottin, Théo Fernandez

Genre : comédie

Durée : 1h37

Sortie : le 27 janvier

Note : 14/20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s