Pension complète : vous voulez me faire plaisir ? Evitez ce film !

008428Lorsque j’ai vu l’affiche du film, suivi de sa bande annonce, je me suis tout de suite dit : « Pas de promotion, un synopsis un peu léger…, ça sent le navet ! »

Alors j’ai pris mon temps avant d’aller le nouveau film de Florent Emilio-Siri et je ne le regrette pas, tant le film était conforme à mes craintes, un navet quoi (et encore je suis sympa), malgré la présence de Franck Dubosc et de Gérard Lanvin. Surtout quand on ose faire le remake de La Cuisine au beurre, le film culte réunissant Bourvil et Fernandel.

D’abord le synopsis : François est un restaurateur, dirigeant d’un complexe haut de gamme et qui rêve de sa première étoile au guide Michelin. Obnubilé par son étoile, il en oublie sa femme et associée, Charlotte qui, à l’approche de quarantaine, rêve d’avoir (enfin) son premier enfant. Cette atmosphère un peu anxiogène vole en éclats le jour où Alex, le premier mari et le premier amour de Charlotte, revient d’entre les morts. Et pour cause, tout le monde le croyait disparu lors du tsunami de 2004 en Thaïlande.

PENSION COMPLETE PHOTO5

Florent Emilio-Siri, le réalisateur du génial et poignant Cloclo (le biopic consacré à Claude François sorti il y a bientôt quatre ans) s’attaque à un classique du cinéma français en l’actualisant dans un remake contemporain et en s’appuyant sur deux monstres qu’on ne présente plus, Franck Dubosc et Gérard Lanvin… pour un résultat plus que mitigé, pour ne pas dire carrément ennuyeux. Pour être totalement honnête avec vous, je me suis ennuyé tout au long de cette comédie où j’ai passé le plus clair de mon temps à consulter mon iPhone et mon Facebook, histoire de souhaiter la nouvelle année à mes contacts.

PENSION COMPLETE PHOTO6

Les gags sont en effet prévisibles, convenus et surtout peu drôles alors qu’ils sont censés attiser et caractériser la rivalité entre le mari officiel (François) et le mari officieux (Alex) sous l’œil désemparé et affligé de Charlotte qui ne sait plus trop où elle en est depuis ce retour qui fait office de déflagration dans sa vie bien rangée bien que morne.

PENSION COMPLETE PHOTO1

Et c’est d’autant plus ennuyeux et ennuyant que le duo Lanvin/Dubosc est censé porté ce film et nous faire rire, du moins passer un bon moment. Le réalisateur a semblé tout miser sur le côté séducteur et mauvais garçon du premier et sur le côté gauche et un peu beauf du second. Si ça va encore pour Dubosc (et encore, parce que j’ai connu en meilleure forme !), que dire pour Lanvin qui flirte avec la caricature et qui est loin des rôles et de sa superbe antérieures. Comme si il devait faire un film, histoire de manger et de payer ses impôts, en clair tourner un navet.

N’est donc pas Fernandel et Bourvil qui veut et franchement, évitez ce film ! Vous ferez plaisir non seulement à moi mais également (et surtout) à votre portefeuille. Et puis, ce n’est pas comme si, il n’y avait pas d’autres comédies à venir en cette année non ?

Pension complète

Un film de : Florent Emilio-Siri

Pays : France

Avec : Franck Dubosc, Gérard Lanvin, Pascale Arbillot, Audrey Dana…

Genre : comédie

Durée : 1h21

Sortie : le 30 décembre 2015

Note : 6/20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s