La vie très privée de monsieur Sim : road-trip intérieur

unnamed_18Les films de Michel Leclerc et de Baya Kasmi (ils sont partenaires devant comme derrière la caméra) ont la particularité d’allier comédie et sujets sérieux, parfois graves avec le tour de force de ne pas plomber l’ambiance mais de vous faire réfléchir.

Prenez la vie de François Sim par exemple. Quinquagénaire, séparé de sa femme et viré de son boulot, il est dépressif depuis plusieurs mois. Il pense que sa vie n’a aucun intérêt, de son père qui est à peine présent à son ex-femme qui semble avoir tourné la page, en passant par sa fille qu’il voit à peine grandir. François retrouve cependant du travail où il est chargé pour une PME spécialisée dans la vente de produits bucco-dentaires de prospecter et de présenter la dernière brosse à dents révolutionnaire. Direction le sud-est de la France où il doit rencontrer dentistes, et autres professionnels de santé. Mais si ce road-trip professionnel lui donnait une occasion unique d’effectuer un autre voyage, intérieur celui-ci ?

Jean-Pierre Bacri est de retour devant la caméra, près de trois ans après le bon Au bout du conte d’Agnès Jaoui, pour incarner François Sim, cet homme qui pense que sa vie incarne l’ennui le plus profond et le plus évident et que rien n’est positif dans celle-ci. En même temps, difficile de penser autre chose lorsqu’on est dans un état dépressif depuis plusieurs mois. François se demande à quoi il sert et surtout ce qu’il représente vraiment aux yeux des autres. Son road-trip commercial se transforme peu à peu en voyage introspectif où François ouvrira les différents tiroirs de sa vie au point de se surprendre et de se rendre compte également que quelques épisodes-clé auraient pu avoir un dénouement bien différent sur son existence, si le destin ne s’en était pas mêlé.

LA VIE TRES PRIVEE DE MONSIEUR SIM PHOTO4

Comme c’est souvent le cas dans les films de Michel Leclerc, le ressort comique sert de prétexte pour aborder des sujets plus difficiles comme ici, la dépression. Plutôt que d’assombrir l’ambiance, le réalisateur prend le pari du rire et de l’ubuesque tout en maintenant une part de gravité dans le récit. Une façon aussi de nous dire que François Sim, cela pourrait être nous, cette personne qui est perdue dans son existence et qui roule à travers les routes de Rhône-Alpes pour se redécouvrir. Loin d’être une fuite en avant, c’est au bout du compte, un combat intérieur à la fois contre et pour lui-même.

LA VIE TRES PRIVEE DE MONSIEUR SIM PHOTO2

Résultat, une jolie comédie dramatique où outre Jean-Pierre Bacri, on retrouve d’acteurs habitués des tournages avec Michel Leclerc et Baya Kasmi, telle Vimala Pons par exemple.

La vie très privée de Monsieur Sim

Un film de : Michel Leclerc

Pays : France

Avec : Jean-Pierre Bacri, Isabelle Gelinas, Vimala Pons, Valeria Golino, Linh-Dan Pham, Mathieu Amalric, Félix Moati, Vincent Lacoste

Genre : comédie dramatique

Durée : 1h41

Sortie : le 16 décembre

Note : 14/20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s