L’attente : au nom du fils, au nom de l’amant

252582Il n’y a pas que Star Wars dans la vie (et cette semaine !), il y également à l’affiche d’autres films qui devront batailler ferme contre Han Solo, Luke Skywalker, Dark Vador et le reste de la Galaxie toute entière.

Certains ont, malgré ce combat très inégal, plus d’un tour dans leur sac et pourraient même attirer un certain public, surtout si l’atout féminin est présent.

C’est exactement le cas dans L’attente qui réunit pour la première fois à l’écran Juliette Binoche et la très belle Lou de Laage dans un film moitié italien, moitié français qui se déroule sous la chaleur de Silice. Dans une grande villa, Anna (Juliette Binoche) passe ses journées à attendre, tout en supportant le deuil d’un proche. C’est alors qu’arrive à l’improviste Jeanne (Lou de Laage) que Giuseppe, le fils d’Anna, a invité pour passer quelques jours de vacances. Anna ignorait l’existence de la jeune femme et encore moins de la relation qu’elle entretient avec son fils. La mère reçoit quand même Jeanne mais Giuseppe n’est pas là. En attendant son retour, les deux femmes apprennent à se reconnaître et finissent par sympathiser.

L ATTENTE 3 PHOTO5

Juliette Binoche/Lou de Laage : une actrice qu’on ne présente plus et une autre qui poursuit son petit bonhomme de chemin. Une combinaison assez inédite qui met en avant deux femmes en souffrance, ayant une origine commune, Giuseppe. Le fils et l’amant chéri est au cœur de cette intrigue et en dépit de son absence, il réussit le tour de force de rapprocher sa mère et son amie. Les deux femmes ont des caractères opposés entre une Jeanne éperdument amoureuse et d’une beauté électrique et Anna qui voit le temps défiler et dont on a le sentiment qu’il est suspendu pour elle. En pleine chaleur sicilienne, elles attendent cet homme qui compte énormément à leurs yeux mais qui brillent par ses silences. Ce qui devient notamment insupportable pour Jeanne, cette jeune femme d’une vingtaine d’années qui vit une véritable passion avec Giuseppe mais dont on sent que c’est à sens unique. C’est également en sens unique qu’Anna entretient ses rapports avec son fils. Un fils dont l’absence se fait lourdement sentir et dont on sent que la présence est indispensable pour son équilibre. Mais curieusement, c’est en étant absent que Giuseppe ne cesse de jouer un rôle prépondérant tout au long de l’intrigue.

L ATTENTE 3 PHOTO4

Une très belle confrontation entre deux femmes, à la fois amie, ennemie, rivales, concurrentes. Le rythme est plutôt bon ainsi que le trame et les enchaînements, donnant au film sa puissance dramatique. Il faut dire que Juliette Binoche est bien armée en la matière mais également Lou de Laage. Son visage femme-enfant et ses yeux bleus y sont pour beaucoup, rendant cette actrice décidément intéressante et éclatante à l’écran.

L ATTENTE 3 PHOTO6

Une combinaison qui convient pour ce premier long-métrage

L’attente (L’attesa)

Un film de : Piero Messina

Pays : Italie

Avec : Juliette Binoche, Lou de Laâge, Giorgio Colangeli, Domenico Diele…

Genre : drame

Durée : 1h40

Sortie : le 16 décembre

Note : 14/20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s