Comment c’est loin ! : un hymne à la procrastination

Comment_c_est_loinBon, je vous le dis en toute transparence. Je n’aime pas (trop) Orelsan. Il y a quelques années, j’ai eu le bonheur (ou la malchance, c’est selon) d’écouter son « tube » Sale Pute dont les paroles m’avaient quelque peu arrachées l’oreille. Sans compter la qualité plus que moyenne du clip, enfin celles et ceux qui veulent jeter un coup d’œil, c’est par ici.

Aussi, je me suis pas mal tâté avant de me décider d’aller voir son premier film, Comment c’est loin ! sachant que je me suis arrêté au premier épisode de sa mini-série Bloqués que j’ai trouvé à peine drôle.

D’abord le synopsis. Orel et Gringe sont rappeurs, vivant à Caen. Ils doivent remettre à leurs producteurs quinze compositions. Sauf que cela fait des années qu’ils sont au même point, c’est-à-dire à rien. A la suite d’une séance houleuse, ils n’ont plus le choix : ils ont vingt-quatre heures pour écrire un album, auquel cas leurs producteurs se désengagent. Orel et Gringe, trentenaires qui ne savent pas trop quoi faire de leur vie, doivent prendre leurs responsabilités et faire face à leurs vieux démons.

COMMENT C EST LOIN PHOTO1

Je ne sais pas si ce film peut être qualifié d’autobiographique mais on sent qu’il y a un peu de vécu chez Orelsan et son pote Gringe. Au pied du mur, nos deux rappeurs font ce qu’ils savent faire de mieux : reporter, retarder l’échéance en espérant qu’un miracle, un heureux hasard viendra tout régler. C’est sans compter sur une certaine réalité à laquelle on est confronté quand on est trentenaire : les problèmes d’argent, le loyer à payer, le travail alimentaire, la copine qui se demande ce qu’elle fait encore avec vous (ou vous qui vous demandez ce que vous faites avec votre copine au point de lui mentir et de préférer la compagnie des filles de joie) ou bien encore vos proches qui se demandent ce que vous voulez faire de votre vie. Orel et Gringe sont dans une impasse et savent trop bien que l’écriture ne serait-ce que d’un seul morceau pour se donner un nouveau souffle.

COMMENT C EST LOIN PHOTO3

Mais hormis cet aspect bien exploité par Orelsan, le film impressionne bien peu niveau intérêt. On s’ennuie (enfin ce fut mon cas), comme si Orelsan et Gringe nous faisaient une ode à la paresse, au je m’en foutisme. Ce n’est peut être pas le but recherché mais bon quand on pense aux vannes du film, ça me laisse songeur. Ça me laisse d’autant plus songeur que j’ai à peine ri.

COMMENT C EST LOIN PHOTO5

Je vous l’avais dit que je n’aimais pas (trop) Orelsan, et une fois encore je ne vous ai pas menti !

Comment c’est loin !

Un film de : Orelsan

Pays : France

Avec : Orelsan, Gringe, Seydou Doucouré, Claude Urbiztondo Llarch…

Genre : comédie

Durée : 1h34

Sortie : le 9 décembre

Note : 9/20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s