21 nuits avec Pattie : Erotiquement surréaliste, surréalistement érotique

21+NUITS+AVEC+PATTIEEn ce week-end, partons à la découverte d’un film un peu sans dessus dessous mais résolument drôle quoique pas si simple à suivre.

Caroline est une Parisienne d’une quarantaine d’années, qui se rend dans un village du sud de la France pour s’occuper des obsèques de sa mère, victime d’une crise cardiaque. Une femme plutôt occupée et qui est, un peu malgré elle, bien obligée de gérer cette urgence d’autant plus qu’elle ne voyait plus tellement sa mère. Caroline est bien accueillie par Pattie, la femme de ménage de sa mère, à la vie intime très libérée. C’est dans ce joyeux désordre que le corps de la mère de Caroline disparaît subitement.

Un film sans dessus dessous comme je vous l’écrivais en introduction mais à plusieurs lectures. Dans la chaleur de l’été occitan, on y rencontre deux femmes à la personnalité très opposée mais en même temps, complémentaires. Caroline, la quadra, mère de famille, plutôt réservée, en délicatesse avec sa mère qui se retrouve face à Pattie, une quadra également, mère de famille également mais totalement libre et libérée sexuellement parlant, et qui ne se fait aucunement prier pour en parler. Avec elle, c’est simple, on parle de sexe comme on parlait du beau temps et sans artifices ou autre pudeur. Bien au contraire, Pattie est impudique mais elle ne le fait pas pour gêner son interlocutrice. C’est sa manière pour elle de s’exprimer, de se montrer telle qu’elle est, (à) nue et authentique.

21 NUITS AVEC PATTIE PHOTO3

Ce qui contraste assez nettement avec Caroline dont le choix d’Isabelle Carré pour l’interpréter s’avère plus que judicieux. Une femme à la fois belle et fragile, un peu gauche et qui se demande ce qu’elle fait dans ce village avec cette femme libidineuse et un mystérieux écrivain (interprété par un sublime et toujours aussi bon André Dussolier) qui prétend avoir connu sa mère défunte. Caroline, c’est l’inverse de Pattie, elle est plus réservée et s’interdit de se comporter comme une femme, avec ses envies, ses souhaits et ses désirs. Même de la maison de sa mère, elle n’en veut pas, car lui ramenant à son souvenir. Mais derrière ce côté petite fille perdue, se cache une femme qui ne demande qu’à se (re)dévoiler, participant ainsi à la métamorphose de Caroline de bout en bout.

21 NUITS AVEC PATTIE PHOTO4

Un joyeux bordel où on parle de cul sans (trop) en montrer sur fond de disparition inexpliquée et d’instants à la limite du surnaturel dans le cadre magnifique du Languedoc et l’Occitan. Karin Viard et Isabelle Carré sont complémentaires, crèvent l’écran et nous démontrent qu’à quarante balais passés, elles peuvent toujours faire tourner des têtes et faire l’objet de fantasmes.

21 NUITS AVEC PATTIE PHOTO2

De quoi, tenter ma chance et qui sait, sortir avec une femme d’âge mûre comme le veut la formule consacrée ! 😉

21 nuits avec Pattie

Un film de : Arnaud et Jean-Marie Larrieu

Pays : France

Avec : Isabelle Carré, Karin Viard, André Dussolier, Sergi Lopez, Denis Lavant…

Genre : comédie

Durée : 1h55

Sortie : le 25 novembre

Note : 15/20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s