Elser, un héros ordinaire : l’histoire méconnue d’un simple citoyen qui a osé agir contre la barbarie

elser_un_heros_ordinaire_affiche_filmL’Histoire recèle d’instants majeurs et/ou fondateurs que tout le monde connaît et d’épisodes un peu plus confidentiels qui gagneraient à être mis en lumière cependant, tant certains destins sont hors du commun.

Ainsi l’exemple de Georg Elser est frappant. Menuisier de formation, il décide, face au nazisme triomphant en Allemagne et afin de dénoncer la guerre initiée par Hitler, de perpétrer un attentat à Munich, le 8 novembre 1939, date anniversaire de la tentative du putsch de 1923.

L’attentat a bien lieu mais malgré la violence du choc et les victimes à déplorer, le Führer et ses lieutenants en sortent indemnes, ces derniers ayant quitté la brasserie Burgerbrau treize minutes auparavant. Arrêté à la frontière suisse, Elser est durement interrogé. Son indignation et son acte face à la barbarie nazie feront de lui un héros ordinaire.

Elser, c’est l’histoire d’un mec qui non seulement a osé dire non mais qui a décidé d’agir face à la brutalité du régime nazi et de ses dignitaires. L’occasion de découvrir l’homme à la personnalité plutôt ordinaire. Ce n’est pas un intellectuel, n’est pas vraiment politisé (malgré une sympathie pour les groupuscules communistes) et ne cherche pas non plus la gloire. Il est juste atterré par l’évolution de son pays et cherche à réagir avant qu’il ne soit trop tard, c’est une question de morale.

ELSER UN HEROS ORDINAIRE PHOTO1

Au court du film, plusieurs flashbacks se succèdent afin de comprendre les origines et les motivations de Elser qui font de lui une personne lambda. Une personne qui est issu d’un milieu catholique très pratiquant, séducteur (il a notamment une liaison avec Elsa, une femme mariée qui s’avérera son grand amour), qui aurait pu s’accommoder du régime nazi sans pour autant l’approuver dans la mesure où il fallait bien survivre. Mais notre héros a choisi un raisonnement différent et c’est ce qui le rend dangereux aux yeux du régime nazi car c’est tout simplement un homme libre qui face à Hitler n’a pas perdu sa faculté de penser et surtout d’indignation. Cette indignation qui lui permet de garder une part d’humanité là où les nazis cherchent à lui la retirer. Un homme déterminé qui même interrogé par les nazis, continue son combat, et reste fidèle à ses convictions au point d’en ébranler certains.

ELSER UN HEROS ORDINAIRE PHOTO3

Elser, un héros ordinaire rend hommage à cet homme que les nazis ont tenté d’effacer toute trace durant la Second Guerre mondiale et dont l’acte de bravoure et de résistance n’a été reconnu que bien des décennies plus tard. Un film qui rend également hommage à tous celles et ceux qui, sans aller jusqu’à l’acte d’Elser, ont résisté à leur façon durant la guerre, ces fameux résistants de l’ombre qui ont contribué à préserver ce qui a le plus cher : notre humanité.

Elser, un héros ordinaire (Elser: Er hätte die Welt verändert)

Un film de : Oliver Hirschbiegel

Pays : Allemagne

Avec : Christian Friedel, Katharina Schuttler, Burghart Klaussner…

Genre : drame

Durée : 1h54

Sortie : le 21 octobre

Note : 15/20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s