Victoria : la nuit où tout a basculé

425117En ce tout début juillet, une rencontre cinématographique comme on en a rarement et qui fait qu’il faut aller voir ce film allemand.

Victoria, c’est l’histoire d’une jeune femme espagnole d’environ 25 ans qui vit à Berlin depuis quelques semaines et qui est serveuse dans un café. Comme tous les jeunes européens, elle va en boite et expérimente la vie underground berlinoise. C’est en rentrant d’une bonne soirée qu’elle rencontre une bande de gars dont Sonne. Ils sympathisent et elle les suit. Commence une spirale infernale que personne n’aurait imaginé.

On a beaucoup parlé de ce film réalisé par Sebastian Schipper ces derniers jours. Non pas pour l’intrigue ni même pour ses acteurs (inconnus pour la plupart) mais pour son innovation artistique et technique. Le film est en effet tourné en un seul plan séquence de 2h14 soit la durée du film hors génériques. Le résultat est plus qu’intéressant, il est même saisissant, le spectateur vivant les évènements en temps réel comme s’il faisait partie de l’histoire. En étant au plus proche de l’action, l’œil du spectateur n’est pas le même, il devient un sujet actif, un peu malgré lui.

VICTORIA PHOTO1

Si le film pêche un peu par une certaine lenteur dans les trente à quarante premières minutes du film, tout s’accélère cependant notamment lorsqu’intervient l’événement qui va tout faire basculer. Le moment où Victoria, une Espagnole sans histoire qui rentre de soirée se retrouve embarquée dans une histoire incontrôlable et dangereuse. Une descente aux enfers intelligemment filmée même si déroutante parfois, quand on n’est pas habitué des plans séquences uniques. Et si la comparaison avec la très célèbre série 24 Heures Chrono se tient, cela ne va pas plus loin pour autant !

VICTORIA PHOTO6-1

Victoria, c’est le destin filmé d’une jeune femme banale qui, si elle n’avait pas accepté de partir avec ses compagnons d’infortune, serait tout simplement ordinaire. Ce qui donne au film un certain suspens et qui donne au spectateur un certain frisson au fur et à mesure que l’histoire se déroule sous nos yeux. Une claque comme on en reçoit rarement au ciné quoi !

Victoria

Un film de : Sebastian Schipper

Pays : Allemagne

Avec : Laia Costa, Frederick Lau, Franz Rogowski, Burak Yigit, Max Mauff…

Genre : noir/policier, thriller

Durée : 2h20

Sortie : le 1er juillet

Note : 15/20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s