Les Profs 2 : le premier était (amplement) suffisant

142869Les suites sont toujours difficiles à réaliser et à satisfaire (surtout) tant l’attente est forte. Il s’agit de faire au moins bien (sinon plus !) que le premier, et de conserver le petit truc qui a fait que ces milliers voire des millions de spectateurs se sont déplacés et ont payé leur ticket, afin de continuer à surfer sur la vague.

Les Profs 2 n’échappaient pas à la règle surtout après son succès (surprise) de 2013. Dans ce nouvel opus, les pires professeurs de France sont recrutés par les services secrets de Sa Majesté la Reine d’Angleterre pour une mission de la plus haute importance : s’assurer que sa petite-fille cachée, une ado qui n’aime pas l’école et qui se rêve chanteuse de rock, goûte à l’excellence et soit préparée au mieux à sa future charge de reine dans la meilleure école du royaume. Le tout avec la complicité de Boulard, ce cancre qu’on ne présente plus et qui est la monnaie d’échange à cette mission plus le moins périlleuse !

Le premier opus de Pierre François Martin-Laval m’avait bien fait rire il y a deux ans. En effet, l’esprit de la BD était très présent et surtout le synopsis était très drôle. Les pires profs pour enseigner dans le pire lycée de France afin de remonter miraculeusement les résultats du BAC. Assez marrant surtout avec des professeurs hors du commun et des sketches bien pensés.

LES PROFS 2 PHOTO3

Mais force est de constater que la magie n’opère absolument plus dans le second opus des Profs. Entre dialogues creux et situations comiques qui frisent la caricature, on s’y perd un peu et l’ennui n’est jamais très loin… tout comme l’envie de rester vissé sur l’écran de son smartphone et attendre ce qui se passe. Les personnages sont prévisibles et Kev Adams qui est censé porter le film (du moins en grande partie) peine vraiment à nous faire rire tout comme ses autres camarades, même si Arnaud Ducret sauve un peu la mise dans son rôle légendaire du prof de sport discipline de Van Damme et de ses leçons de vie.

LES PROFS 2 PHOTO5

Dès lors, on comprend que le film se perd rapidement et sent un peu le réchauffé, même si on tente de susciter un certain intérêt lorsque Boulard tombe progressivement amoureux de la petite fille de la Reine d’Angleterre. Mais pour le reste, on ne peut être que déçu d’une suite qui pêche par manque d’ambition, se contentant de reprendre ce qui avait bien marché dans le précédent opus. Résultat, si vous ne souhaitez pas perdre votre temps (et votre argent), Les Profs 2 est surement le film qu’il faut pour… faire des économies, ce qui en début de vacances d’été peut bien servir des fois !

Moralité : Pierre François Martin-Laval aurait finalement été mieux inspiré de ne pas réaliser le second opus ! Dommage !

Les Profs 2

Un film de : Pierre François Martin-Laval

Pays : France

Avec : Kev Adams, Isabelle Nanty, Didier Bourdon, Pierre François Martin-Laval, Arnaud Ducret, Stefi Celma, Raymond Bouchard, Gaia Weiss…

Genre : comédie

Durée : 1h33

Sortie : le 1er juillet

Note : 8/20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s