La fête du cinéma : bonheur ou horreur pour les cinéphiles ?

19024_391841291011201_8799836308429418682_nIl existe deux moments spéciaux dans l’année pour les fans de ciné : le printemps et la fête du cinéma. Deux moments où durant trois jours, les salles de cinéma ne désemplissent pas, bien au contraire !

Il faut dire qu’avec un tarif unique exceptionnellement bas (3,5 euros pour le Printemps du cinéma, 4 euros pour la Fête du cinéma), ces deux évènements constituent une occasion en or pour un public qui ne va que très exceptionnellement (pour ne pas dire quasiment jamais) se faire une toile, en raison d’un prix plein tarif d’habitude prohibitif.

Avec tout cela, le cinéphile que je suis doit composer et se faire à une foule dont on voit tout de suite qu’il n’est pas un habitué des salles obscures. Cette foule qui vient souvent en bande ou en famille, profiter de cet instant exceptionnel et dont certains ne connaissent pas souvent les règles de savoir-vivre et de savoir-être. C’est ce qu’affirment certains cinéphiles du moins !

La Fête du cinéma est un moment que j’apprécie malgré tout car elle donne à celles et ceux qui n’ont pas le temps ou les moyens de se faire un film l’opportunité de « lever la tête » justement et également de profiter des films du moment, sans donc être obligés d’attendre de les voir quelques semaines plus tard à tarif réduit (c’est à dire en fin d’exploitation) ou lorsque le film passe à la télé. L’occasion également de se faire plusieurs films et en particulier des long-métrages qu’on n’aurait pas forcément choisi en temps normal. Le prix du billet n’aidant pas forcément, le public lambda s’oriente tout naturellement vers les blockbusters ou la comédie populaire avec (de préférence) un acteur connu. La Fête du cinéma donne l’occasion de varier les plaisirs et « minimiser le risque » d’être déçu par un navet et comme on sait que le public concerné ne verra sans doute que trois à quatre films durant cette période, tout le monde en profite ! Un moment populaire dont le succès ne se dément toujours pas, malgré la crise !

Aussi tout cinéphile qui se respecte devrait au bout du compte se réjouir qu’un tel événement rameute encore les foules ! Je sais que certains profitent justement de cette période pour déserter les salles de cinéma ne voulant être – je cite ! – « emmerdés par des gens qui te font chier car le film ne leur plaît pas ». C’est sans doute la contrepartie à payer quand on est fan de cinéma et qu’on aspire à pouvoir regarder son film en toute tranquillité (du début à la fin).

Mais bon ! Cela ne dure que quatre jours par an (sept si on ajoute le Printemps du cinéma) et juste au début de l’été ! Le reste du temps, les cinéphiles que nous sommes profitent sereinement de sa séance et d’un bon moment même si des fois il doit faire face à quelques incivilités.

Mais ça c’est une autre histoire ! En attendant, il est toujours temps d’en profiter surtout en ces jours de canicule ! La fête du cinéma se termine ce mercredi 1er juillet au soir ! On reçoit un T-shirt spécialement fabriqué pour l’occasion sans oublier d’autres cadeaux et lot à gagner !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s