La loi du marché : les dessous (férocement) réalistes du monde du travail.

Cannes, ce n’est pas uniquement les paillettes, c’est aussi l’endroit où on découvre des films poignants, engagés, et même révoltants. Et d’après ce que j’en ai lu, le film de Stéphane Brizé n’est pas passé inaperçu tant c’est une claque, une vision réaliste du monde du travail, où la notion de dignité passe au second …