Nos femmes : un film impressionnant d’ennui et de réchauffé

7776969351_nos-femmes-le-film-avec-richard-berry-thierry-lhermite-et-daniel-auteuil-devoile-sa-premiere-afficheDans un précédent article, je vous parlais du thème de l’amitié que le cinéma français avait tendance à réutiliser souvent à mauvais escient tant qu’il était usé jusqu’à la corde et pas innovant. Entre amis, le dernier film d’Olivier Baroux – et encore en salles, à l’heure où j’écris ces lignes – fait partie de la lignée de ces comédies assez convenues et prévisibles mais qui font quand même rire, évitant ainsi que le film fasse naufrage malgré qu’il ait pris l’eau.

Nos femmes, c’est à peu près la même chose mais en moins bien. Même ingrédient, même produit, même effet : Simon, Max et Paul sont amis depuis plus de trente ans et passent beaucoup de temps ensemble. Nos trois compères ont un rituel : passer des vacances à trois, sans leurs femmes mais également se retrouver en soirée à discuter et à refaire le monde. Un soir pourtant, Simon arrive très en retard, ce qui inquiète Max et Paul. Lorsque Simon arrive enfin, après quarante-cinq minutes de retard, ce dernier avoue l’indicible à ses amis : il a étranglé sa femme. Max et Paul doivent alors faire un choix cornélien : dénoncer leur meilleur ami ou bien le couvrir en lui fournissant un alibi et donc mentir ?

NOS FEMMES PHOTO4

Si le film ne distingue pas par son synopsis (peu innovant), il se remarque en revanche par l’ennui qu’il m’a procuré. Malgré la bonne volonté de Thierry Lhermitte, Daniel Auteuil et de Richard Berry, on a du mal à s’intéresser à une histoire dont le ressort et l’atmosphère comiques vous laissent présager un happy end, celui dans lequel, tout le monde se réconcilie après qu’on se voit dit les pires vacheries. Les gags et situations ubuesques sont peu convaincantes et on a l’impression qu’on assiste à une représentation théâtrale plutôt qu’à un film en bonne et due forme ou, pour reformuler, à une pièce de théâtre qu’on a filmé pour le cinéma.

NOS FEMMES PHOTO2

Si les femmes proprement dites de nos trois protagonistes ne sont que très peu présentes dans le film – on se demande d’ailleurs ce que vient faire Pauline Lefèvre, l’ex-miss météo de Canal + tant sa présence est très relative alors qu’elle joue la femme de Simon et donc est censé avoir un rôle central dans l’intrigue ! – celles-ci servent finalement de prétexte, d’alibi pour uniquement se concentrer sur nos trois personnages à l’aube de la soixantaine et pris aux doutes, d’un Max qui aimerait bien vivre avec et avoir des enfants avec celle qu’il aime mais qui est très attaché à son indépendance, à un Pierre qui semble absent dans sa vie de famille et semble avoir oublié comment communiquer avec son épouse en passant par Simon qui a du mal à gérer une épouse décrite comme capricieuse et un peu nympho sur les bords.

NOS FEMMES PHOTO1

Bref, Nos femmes est une comédie qui brille par un certain ennui et un gout de réchauffé, curieusement pas désagréable. Mais, bon ! Le cinéma français est quand même capable de faire bien mieux non ? Comme quoi, adapter une pièce à succès sur grand écran n’est pas forcément une bonne idée !

Nos femmes

Un film de : Richard Berry

Avec : Daniel Auteuil, Thierry Lhermitte, Richard Berry, Pauline Lefèvre…

Pays : France

Genre : comédie

Durée : 1h37

Sortie : le 29 avril

Note : 9/20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s