« M’enfin !? » On va adapter Gaston Lagaffe au cinéma ?

franquin-2C’était l’info de la semaine dernière : UGC Distribution a annoncé l’adaptation au cinéma de Gaston Lagaffe. Le célèbre employé du magazine « Spirou » va donc débarquer au cinéma sous l’œil et la réalisation de Pierre Martin François Laval (plus connu sous le nom de PEF) pour le courant 2016.

Le fan de ciné que je suis est également un fan de BD surtout la franco-belge, et si à première vue, cela semble plutôt une bonne nouvelle, je me peux m’empêcher de me montrer spécifique. En effet, on ne connaît pas grand-chose du projet jusqu’ici : l’adaptation ciné se basera-t-elle sur un ou plusieurs tomes ou bien s’agira-t-il une histoire spécialement écrite à l’occasion ? Le casting sera-t-il 100% français ou bien y’aura-t-il des belges (en guise de clin d’œil surtout que j’imagine bien un Bouli Lanners dans le rôle de Mr de Mesmaeker ou encore une Deborah François dans le rôle de Mademoiselle Jeanne)

Et surtout qui pour interpréter le personnage principal ? Des rumeurs (persistantes ?) voudraient que Kev Adams endosse le rôle-titre, ce qui pourrait réjouir ses fans mais fera bondir les puristes et aficionados de la BD comme moi qui n’imaginent absolument pas le jeune acteur incarner ce personnage mythique, roi de la procrastination et pape de la paresse !

Non, j’imaginais, consultant le portofolio diffusé sur le site internet de Première, Félix Moati ou bien encore Pierre Niney. Surtout que Pierre Niney sait tout faire même si Félix Moati a plus « la gueule de l’emploi ». Enfin, Vincent Lacoste pourrait même tout le monde d’accord !

Alors, attendons voir mais une chose est sure : l’attente sera énorme et UGC Distribution n’a pas trop intérêt à se planter sur cette adaptation ! Même si PEF a bien retranscrit Les Profs sur grand écran, ce dernier s’attaque à plus lourd et sait qu’il est attendu au tournant. Si certaines BD belges ont connu, en effet, un grand succès en version ciné comme Tintin et le Secret de la Licorne ou bien encore Boule et Bill, d’autres connaissent un sort plus mitigé comme Les Schtroumpfs.

D’ici là, les fans auront tout le loisir de relire et relire l’intégralité de Gaston Lagaffe avec une pensée pour Franquin, le dessinateur belge à l’origine de cette BD culte.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s