« Un homme idéal » : vivre sous un tissu de mensonges

ob_048c82_captureOn rêve tous un jour, de connaître le succès et de vivre de ce qu’on aime, de sa passion. De connaître la gloire, les femmes, la notoriété… quitte à forcer le destin, volontairement ou pas.

C’est ce qui arrive à Matthieu, un jeune auteur désargenté qui vit dans un appartement HLM dans une ville de banlieue et qui doit se contenter d’un boulot de déménageur pour payer son loyer. L’homme est ambitieux mais voit son premier manuscrit, systématiquement refusé par les maisons d’éditions. Un jour, lors d’un déménagement, il tombe sur le carnet de notes d’une personne décédée, propriétaire de la maison. Matthieu y découvre un récit passionnant, celui d’un soldat ayant fait la Guerre d’Algérie. La tentation est trop forte, Matthieu recopie intégralement le récit et le signe de son nom. Le succès est immédiat et fulgurant. Matthieu connaît la gloire, l’argent, le changement de statut social et l’amour avec Alice, une critique littéraire issu d’une famille bourgeoise… sans se douter qu’il va devoir s’expliquer sur sa mascarade quelques années plus tard, au moment où la parution de son second roman se fait attendre.

Lorsqu’un thriller sort, français de surcroît, on s’attend soit au pire ou au meilleur, la bande-annonce étant le meilleur moyen de vous faire saliver, avant que finalement vous ne sortiez déçu de la séance, le film étant bien en deca de ses promesses. Mais ce n’est absolument pas le cas avec Un homme idéal et je dois vous dire que j’ai eu des frissons tout au long de cette histoire intrigante. Matthieu est un homme ambivalent, à la fois ambitieux mais également fragile dans le sens où il n’a pas suffisamment confiance en lui qui a bâti sa réputation et son image sur un mensonge. Un mensonge qui lui a permis de trouver la femme de sa vie – incarnée par la très belle Ana Girardot – mais qui le menace soudainement. Matthieu fera tout pour conserver son secret, quitte à prendre des décisions regrettables. On se demande d’ailleurs s’il ne devient pas fou à certains moments ou manipulateur même si on se rend compte qu’il y a une chose – et une seule ! – qui compte à ses yeux et qu’il veut garder à tout prix, son amour pour Alice.

UN HOMME IDEAL PHOTO1Résultat, on est embarqué dans une spirale infernale dans laquelle on se demande bien comment le personnage principal va pouvoir s’en tirer, lui qui est prêt à tout pour garder son secret. Ce qui laisse place à un dénouement pour le moins inattendu et qui vous laisse un goût amer, du moins c’est le sentiment que j’ai eu.

UN HOMME IDEAL PHOTO3Un homme idéal est la bonne surprise de cette semaine avec un Pierre Niney décidément bluffant. L’acteur de 26 ans seulement peut apparemment tout faire (jouer un étudiant un peu gauche à la conquête de Virginie Efira dans 20 ans d’écart comme incarner un Yves Saint Laurent, plus vrai que nature), et fait partie des gens qu’on entendra souvent parler dans le futur.

Un homme idéal

Un film de : Yann Gozlan

Avec : Pierre Niney, Ana Girardot, André Macron, Valeria Cavalli, Thibault Vinçon…

Pays : France

Genre : thriller

Durée : 1h43

Sortie : le 18 mars

Note : 16/20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s