« L’interview qui tue », un film à oublier

the-interview-posterThe Interview a tenu ses promesses. Il a fait le buzz et il a fait salle comble aux Etats-Unis malgré sa sortie limitée. Sur le net, il a été téléchargé (légalement comme illégalement) plus d’un million de fois dès sa sortie et il a rapporté 15 millions de dollars à Sony Pictures.

Bref, une très belle opération pour le distributeur et Seth Rogen (acteur et réalisateur du film) mais les éloges s’arrêtent là !

Car pour le reste, L’interview qui tue est un véritable cauchemar pour celles et ceux qui ne goûtent pas aux blagues et sketches plus ou moins grossiers (pour ne pas dire vulgaires) du duo Franco/Rogen. On rigole à peine et on s’ennuie ferme durant les une heure et cinquante deux minutes que dure, ce qu’il convient d’appeler, une bouse (pour rester poli) sans nom.

Pourtant le synopsis avait de quoi être séduisant : Dave Skylark (James Franco), animateur du talk-show qui porte son nom, et son producteur Aaron Rapoport (Seth Rogen) décident, pour fêter la 1000ème de l’émission, d’interviewer le leader nord-coréen Kim Jong-Il. L’occasion pour la CIA de leur demander une mission : profiter de cette rencontre pour assassiner le dictateur, ce qu’ils finissent par accepter. Arrivées à Pyongyang, Skylark et Rapaport s’aperçoivent que rien ne se passe comme prévu.

the-interview-lizzy-caplan-james-franco-seth-rogen-600x399

Lorsqu’on a annoncé The Interview et qu’on pense à la polémique diplomatique qui s’en est suivi, on ne peut s’empêcher de sourire quant au buzz qu’il a provoqué, un buzz que le film ne mérite absolument pas ! Comme je l’ai écrit, les blagues sont crasses et lourdes, on a l’impression qu’on a affaire à deux gamins qui se croiraient à l’école primaire et qui cherchent à nous faire rire de leurs histoires plus ou moins improbables. Sauf que cela ne fait rire personne.

75827240_korea

Alors (tout en ne se faisant pas d’illusion non plus !) on aurait pu penser que L’interview qui tue nous présentait une satire implacable et une vision sans concession et acerbe de la Corée du nord et de son dictateur, tourné en ridicule, dans la lignée du Dictateur. Mais que Charlie Chaplin se rassure et dorme tranquille, L’interview qui tue n’a rien de comparable à son magnifique chef d’œuvre. Car là où Charlie Chaplin s’appuyait sur son film pour faire passer un message – à savoir, le danger du fascisme et nazisme – là, on peine à trouver la moindre réflexion dans le film de Seth Rogen. Certes, Kim Jong-Il est tourné au ridicule mais les situations se ressemblent et deviennent rapidement lourdes, sans oublier les nombreuses vannes sur Katy Perry qui finissent par tomber à plat. Alors bien sûr, la critique est facile et tirée par les cheveux mais le côté crasse et « pipi-caca » de L’interview qui tue m’achève de penser que ce film a usurpé sa réputation et qu’il a profité d’une (bonne) promo et de la chance (surtout)

Aussi, si vous envisagiez de télécharger ce film ou d’attendre tranquillement sa sortie en France, prévue au printemps prochain, de grâce économisez vos sous pour autre chose. Sauf si vous êtes fans des blagues potaches et gamines de Seth Rogen et de James Franco (qui prouve qu’il est bien meilleur quand il ne joue pas la comédie justement !). Ces derniers peuvent remercier Kim Il-Sung et Barack Obama d’avoir joué les attachés de presse de luxe et permis à leur film de se faire une belle promotion. Bien joué pour un film qui n’a aucun mérite.

L’interview qui tue (The Interview)

Un film de : Seth Rogen et Evan Goldberg

Avec : James Franco, Seth Rogen, Lizzy Caplan, Randall Park, Diana Bang…

Pays : États-Unis

Genre : comédie

Durée : 1h52

Sortie : Printemps 2015 (France)

Note : 4/20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s