Les Héritiers : quand l’Histoire rencontre l’histoire et change la vie de chacun de manière inattendue

les-heritiers-cinema-metzC’est mon coup de cœur du moment et probablement de l’année. Et surtout une aventure humaine que je vous invite de découvrir.

Le film est tiré d’une histoire vraie, encore récente. A la rentrée 2009, une professeure d’histoire-géographie et d’histoire de l’art, Anne Gueguen, au lycée Léon Blum de Créteil, prend en charge la classe de seconde la plus faible de l’établissement. La plus turbulente aussi entre rapports disciplinaires, insolences et décrochage scolaire. Arrivée à un moment critique de sa vie, l’enseignante va alors faire une proposition surprenante à ses élèves : présenter le concours national de la Résistance et de la déportation. Un concours qui, une fois passé la suspicion et le scepticisme, va durablement et profondément les marquer.

Comme je viens de l’écrire, il s’agit d’une histoire vraie, et quelle histoire ! L’histoire d’un prof qui fait un pari fou, non pas de passer à ses élèves un concours mais celui de croire tout simplement en eux et les aider à se dépasser sur un sujet difficile et sensible à savoir les enfants et la Déportation durant la Seconde Guerre mondiale. Dans cette classe, où se côtoient diverses cultures dans une ville de banlieue où elles ont parfois du mal à coexister de manière pacifique, une telle initiative peut sembler de la folie. Pour autant, à travers cette aventure, ces jeunes découvrent une autre facette d’eux-mêmes, une facette qui leur permet d’aller plus loin qu’ils ne pensent.

les-heritiers-ariane-ascaride

Dit comme cela, on pourrait penser que le film verse dans le sentimentalisme, que tout est fait pour qu’on s’attendrisse au scénario. Mais la réalisatrice, Marie-Castille Mention Schaar, a eu l’intelligence de ne pas tomber dans cette facilité et traiter sans exclusive et sans indulgence l’ensemble des thèmes abordés tels la différence, la religion, la place des filles dans la cité ou bien encore le rapport à l’autorité… tout en restant fidèle à l’histoire originale dont le scénario s’appuie sur l’expérience et les souvenirs d’Ahmed Dramé, un des véritables protagonistes.

Résultat, un film qui marque par sa puissance et son émotion et qui donne une sacrée dose d’optimiste, si ce n’est d’espoir. L’espoir de se dire qu’il suffit d’une rencontre, de quelqu’un qui croit en vous, alors que tout le monde a fait une croix sur vous, pour vous aider à vous dépasser, à partir de quelque chose qui semble anodin. Un film qui vous prend et dont on ne sort pas indemne en particulier au moment d’une scène centrale et capitale du film. Sans la dévoiler, elle marque un véritable tournant dans l’histoire de l’aveu même des acteurs qui y ont vu un avant et un après, et qui leur a donné une énergie supplémentaire pour terminer dignement le tournage et réussir ce long-métrage.

photo2_9993

Mais le succès de ce film n’aurait été pas le même sans l’interprétation remarquable d’Ariane Ascaride, une femme que décidément j’adore ! On ne pense pas forcément à elle pour interpréter le rôle de cette enseignante qui en dépit des difficultés qu’elle rencontre, va réaliser un exploit, rendant d’une certaine manière ses lettres de noblesse à un métier essentiel mais de moins en moins considéré. Une femme qui s’impose tout en transmettant son savoir et qui fait des Héritiers, un film à ne pas manquer et que vous apprécierez surement que vous venez de banlieue ou vivez dans les beaux quartiers.

Un film qui fait de la mémoire, une affaire de tous. D’où l’on soit. Un film où nos héros sont les héritiers de leur histoire et de notre Histoire.

Les Héritiers

Un film de : Marie-Castille Mention Schaar

Avec : Ariane Ascaride, Ahmed Dramé, Noémie Merlant, Geneviève Mnich, Stéphane Bak…

Pays : France

Genre : comédie dramatique

Durée : 1h45

Sortie : le 3 décembre

Note : 18/20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s