SMS : un simple message et tout part en vrille

Un simple SMS et toute une vie tranquille qui bascule et part en vrille. Dit comme cela, on s’attend à un drame bien gratiné avec des répliques et des situations qui vous donnent bien mal à la tête. Mais rien de cela ! On tombe nez à nez avec une comédie plutôt sympa même si on … Lire la suite SMS : un simple message et tout part en vrille

Des lendemains qui chantent : quand la gauche voulait changer la vie et qu’on croyait en elle

Quatre personnes, deux frères, un ami commun et une femme, quatre destins dans une France qui s’apprête à entrer dans l’Histoire, en ce 10 mai 1981. Ce soir-là, à Saint-Etienne, Léon, Olivier, Sylvain et Noémie sont quatre militants socialistes qui fêtent la victoire de François Mitterrand à la présidence de la République. Dans l’euphorie, Léon … Lire la suite Des lendemains qui chantent : quand la gauche voulait changer la vie et qu’on croyait en elle

Nos étoiles contraires : l’amour triple A.

Les films d’amour ont leurs plus fervents partisans mais aussi leurs plus fervents détracteurs. Pour les premiers, un film d’amour, c’est romantique et c’est une belle histoire à connaître, et quelques larmes à la fin pour les plus émotifs. Pour les seconds, c’est barbant, gnan-gnan, limite cul-cul la praline. Et pour aller jusqu’au bout des … Lire la suite Nos étoiles contraires : l’amour triple A.

Robin Williams, ce clown triste

C’est avec surprise et une énorme tristesse que j’ai appris la mort de Robin Williams, la nuit dernière. Agé de seulement 63 ans, l’acteur américain s’est, selon les premiers éléments de l’enquête policière donné la mort par asphyxie. Robin Williams était tout simplement un acteur génial, l’un des plus talentueux de sa génération. On pense … Lire la suite Robin Williams, ce clown triste

Le (premier) cinéma de Luc Besson

Depuis hier, est sorti dans les salles Lucy, le dernier film (le seizième, me semble-t-il) de Luc Besson, un des films attendus de cette année. Etant en vacances outre-Rhin, et ayant décidé une cure de désintox de « salles obscures », je n’ai pas encore eu le temps de voir son dernier long-métrage et donc de me … Lire la suite Le (premier) cinéma de Luc Besson