New York melody : une comédie romantique sans fausse note !

new-york-melody-keira-knithley-mark-ruffalo-affiche« La grosse pomme », telle est surnommée New-York, cette mégalopole qui fait rêver plus d’un artiste. New-York, c’est l’endroit où il faut être lorsqu’on est musicien, qu’on veut être célèbre et vivre pleinement de sa musique. C’est aussi la ville où on déniche comme cela, des nouveaux talents, au hasard, dans un jazz-bar, marquant ainsi le début d’une nouvelle aventure…

C’est exactement le décor du film. Greta et David sont deux britanniques qui décident de tenter leur chance outre-Atlantique. Ils forment un couple dans la vie comme dans la musique et même si David est plus exposé, ils sont tous les deux complémentaires. Mais alors que le succès est au rendez-vous, David décide subitement de faire une croix sur Greta pour se concentrer sur une carrière solo et sur l’assistante de production de sa maison de disques. Déprimée, Greta envisage de rentrer au Royaume-Uni lorsqu’elle décide, poussée par son meilleur ami, de passer sa dernière nuit dans un bar new-yorkais. Une chanson et une rencontre avec un producteur, chassé de son propre label, va changer la donne.

Le décor planté, on pourrait se dire que New York melody est une comédie romantique sympa mais sans grand relief avec un scénario convenu. Mais c’est sans compter sur l’univers musical du film qui colle parfaitement avec l’esprit de la Grosse pomme, une ville qui vit, mange, boit de la musique en permanence. Tout au long du film, on découvre une ville en pleine ébullition, vivante et qui se marie parfaitement à la musique, et notamment au son rock et pop. A travers la musique, on est transporté dans les doutes et les interrogations des personnes, en particulier Greta dont la séparation avec David va s’avérer contre toute attente bénéfique dans la mesure où elle va tout simplement se révéler aussi bien musicalement que personnellement. Une révélation qui ne pourrait se faire sans Dan (très bien joué par Mark Ruffalo), un producteur génial mais aigri courant derrière la nouvelle perle rare, sans succès pour autant. Pour l’un et l’autre, cette rencontre s’avère déterminante et les deux paumés deviennent des âmes sœurs musicales.

NEW YORK MELODY PHOTO3

New York melody est le film qui m’a plu en cet été. L’année dernière, il y avait Frances Ha et une vision « génération Y » de la Big Apple, en 2014, c’est une vision rock and roll de cette ville qui est mise à l’honneur, avec un résultat plus que probant. Les mélomanes apprécieront les morceaux joués dans le film et reconnaitront sans difficulté, Adam Levine, le leader de Maroon 5, qui interprète l’ex-copain de Greta. On y retrouve l’esprit de son groupe et c’est sans doute pour cela que New York melody m’a conquis !

New York melody (Begin Again)

Un film de : John Carney

Avec : Kiera Knightley, Mark Ruffalo, Haile Steinfeld, Adam Levine, Catherine Keener…

Pays : Etats-Unis

Genre : comédie romantique

Durée : 1h44

Sortie : le 30 juillet

Note : 16/20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s