« Supercondriaque » : un film drôle. Juste drôle

21057533_20131113175943179Drôle. Juste drôle et encore. C’est le sentiment qui m’a animé lorsque je suis allé voir Supercondriaque, la nouvelle comédie de Dany Boon, sortie en salles depuis hier.

Le film raconte l’histoire de Romain (interprété par Dany Boon), un photographe pour dictionnaire médical qui est hypocondriaque et qui se méfie comme de la peste (c’est le cas de le dire !) de son environnement extérieur, de peur d’attraper une maladie. Une situation qui désole Dimitri, son médecin traitant (joué Par Kad Mérad) qui vit un véritable enfer, surtout depuis le jour où il a accepté de le prendre en consultation. Mais pris par pitié et dans l’espoir de mieux s’en débarrasser, il souhaite l’aider à rencontrer quelqu’un, la solitude étant, selon lui, la véritable cause de son mal-être.

C’est le quatrième film de Dany Boon en tant que réalisateur après Rien à déclarer en 2011 et Bienvenue chez les Ch’tis en 2008, deux films au succès notables. Autant dire que Supercondriaque était attendu en raison tout d’abord de son budget digne d’un blockbuster américain (près de 30 millions d’euros) mais également en raison de ses retrouvailles avec Kad Mérad, considéré par certains comme une valeur sure du cinéma français. En clair, tous les éléments pour attirer les spectateurs et occuper une place de choix dans le box-office.

Le film a très bien démarré puisqu’il a été vu par près de 360 000 personnes dès sa sortie, faisant de Supercondriaque le second meilleur démarrage pour un film français depuis deux ans. La notoriété et la popularité de Dany Boon et de Kad Mérad explique une grande partie du résultat et il faudra sans doute s’en tenir à cette explication tant le film est certes drôle mais lourd, voire très lourd.

SUPERCONDRIAQUE PHOTO1

Malgré une première partie hilarante avec la scène de la Saint-Sylvestre qui plante le décor, le film manque de rigueur et peine à être crédible, surtout dès la seconde partie. C’est sans doute un choix de Dany Boon qui a privilégié les situations comiques et autres sketches au scénario au point de rendre l’histoire invraisemblable. On se rend rapidement compte que l’hypercondrie du personnage principal n’est qu’en réalité un prétexte pour nous parler d’une histoire d’amour, tout aussi loufoque qu’inattendue sous fond de trop malentendu. Et si au départ, cela prête à sourire, cela en devient lassant au fur et à mesure des une heure et quarante-huit minutes du long métrage. On se dit que le sujet a été traité avec un peu trop de légèreté, ce qui, après tout, est tout à normal et logique lorsqu’on fait une comédie mais finalement prévisible quant au résultat, le film se reposant beaucoup plus sur le duo Kad Mérad/Dany Boon que sur son scénario pour exister et attirer du monde.

SUPERCONDRIAQUE PHOTO3

Aussi, tout l’intérêt du film se trouve peut-être dans ce duo comique qui nous a tant fait rire dans Bienvenue chez les Ch’tis à la différence notable que c’était le film le plus personnel de l’humoriste où il se mettait à nu et présentait avec fierté le Nord-Pas de Calais, forçant le trait sur les clichés, mais avec un certain talent qui a poussé plus 18 millions de Français à aller voir le film. Supercondriaque est une succession de situations comiques et où le scénario importe finalement peu. Cela suffit sans doute pour rigoler un bon moment, mais juste un bon moment parce qu’après, ça devient lourd ! Heureusement (et paradoxalement), le film réserve quelques bonnes surprises notamment la présence de Valérie Bonneton, en femme célibataire assez entreprenante.

Supercondriaque

Un film de : Dany Boon

Avec : Dany Boon, Kad Merad, Alice Pol, Jean-Yves Bertelloot, Judith El Zein, Valérie Bonneton, Marthe Villalonga, Bruno Lochet, Jérôme Commandeur

Pays : France

Genre : comédie

Durée : 1h48

Sortie : le 26 février

Note : 10/20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s