Inch’Allah (ou quand une jeune sage-femme est prise entre les feux du conflit israélo-palestinien)

350020-affiche-francaise-inch-allah-620x0-1

Fiche technique :

Titre original : Inch’Allah

Un film de : Anaïs Barbeau-Lavalette

Avec : Evelyne Brochu, Sabrina Ouazani, Sivan Levy, Yousef Joe Sweid, Hammoudeh Alkarmi

Pays : Canada

Genre : drame

Durée : 1h41

Sortie le : 3 avril 2013

Synopsis :

Chloé est une jeune sage-femme québécoise. La journée, elle est dans les Territoires occupés, en Cisjordanie où elle accompagne les femmes enceintes. Le soir, elle vit en Israël où elle profite de la vie. La jeune femme se lie d’amitié avec Ava, une militaire israélienne et voisine de palier et avec Rand, une de ses patientes. En Palestine, elle va peu à peu découvrir la réalité du conflit israélo-palestinien entre check-points et mur de séparation. Une mise en contact qui va peu à peu l’ébranler ses repères.

L’esprit critique :

Un très beau film, poignant, dérangeant, mais également drôle avec quelques notes d’espoir. Chloé se retrouve entre deux feux, deux mondes qui s’ignorent et qui s’affrontent et dans lesquels, la jeune sage-femme évolue, découvrant la réalité cruelle et quotidienne d’un conflit long de près de soixante-dix ans et dans lequel, Chloé ne peut rien sinon montrer son impuissance et servir de trait d’union entre Ava, l’israélienne et Rand, la jeune palestinienne. Dans le film d’Anaïs Barbeau-Lavalette, il ne s’agit pas de savoir qui a raison ou qui a tort, ou encore qui sont les gentils et les méchants mais bien de raconter la réalité comme elle est, une réalité à laquelle nous n’y pouvons rien, comme Chloé même si elle nous révolte et nous fait réfléchir. En clair, derrière Chloé sert de prétexte, de lien pour qu’on voie nous-mêmes la réalité quotidienne d’un conflit qui nous dépasse et nous déchire et dans lequel nous ne pouvons être indifférents même si on n’est que spectateur (dans tous les sens du terme)

Note :

17/20

Un film à voir pour sa vision du conflit israélo-palestinien, une vision extérieure qu’on pourrait facilement partager.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s