The Sessions (ou quand le sexe ne doit pas être un handicap)

The-Sessions-Affiche

Fiche technique :

Titre original : The Sessions

Un film de : Ben Lewin

Avec : John Hawkes, Helen Hunt, William H. Macy, Moon Bloodgood, Annika Marks, Adam Arkin, Rhea Pearlman, W. Earl Brown, Robin Weigert, Blake Lindsley

Pays : Etats-Unis

Genre : comédie dramatique

Durée : 1h34

Sortie le : 6 mars 2013

Synopsis :

Mark O’Brien est un brillant romancier et poète de trente-huit ans. Il a une idée en tête : mettre un terme à sa virginité et connaitre l’amour. Mais il a un problème de taille : il est paralysé suite à la polio qu’il a contracté à l’âge de six ans. Sur les conseils d’une sexologue et avec la bénédiction du curé de sa paroisse, il rentre en relation avec Cheryl, une assistante sexuelle qui va lui apprendre à aimer et lui faire découvrir le désir, « comme tout le monde ».

L’esprit critique :

Ce film, tiré d’une histoire vraie, est une pure réussite. Drôle, émouvant sans pour autant tomber dans le mélodrame, ni dans le voyeurisme gratuit, The sessions évoque un thème qui reste largement tabou en France, celui de la sexualité des personnes en situation de handicap. Alors qu’en Belgique ou encore en Suisse, le métier d’assistante sexuelle est pleinement reconnu par la loi, il reste assimilé à de la prostitution en France, au grand désarroi des associations qui plaident en faveur de la légalisation. De fait, le film de Ben Lewin donne un point de vue assez juste et militant à la fois sur un métier hors du commun mais également de notre rapport par rapport à l’intime et l’handicapé, oubliant une point essentiel : que ce dernier est un humain comme nous tous et qu’il a le droit d’exprimer et de vivre ses désirs « comme tout le monde ». Et loin de tomber dans le graveleux, le long-métrage est l’occasion d’une prise de conscience.

Note :

18/20

Un film à voir absolument et notamment en raison de la prestation des deux acteurs principaux John Hawkes et Helen Hunt qui sont tout simplement bluffant et très poignants.

One Reply to “The Sessions (ou quand le sexe ne doit pas être un handicap)”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s