Boule et Bill (ou quand je retrouve en partie la BD de mon enfance)

l-affiche-de-boule-et-bill

Fiche technique :

Titre original : Boule et Bill

Un film de : Alexandre Charlot et Franck Magnier

Avec : Franck Dubosc, Marina Foïs, Charles Crombez, Jean-Jacques Domingues, Géraud Thomas, Lionel Abelanski, Manu Payet (voix), Sara Girardeau (voix)

Pays : France

Genre : comédie

Durée : 1h22

Sortie le : 27 février 2013

Synopsis :

Quelque part en France au milieu des années 1970. Bill est un cocker qui se morfond dans sa cage à la SPA. Mais lorsqu’il rencontre Boule, c’est le coup de foudre et l’entente immédiate. C’est le début d’une grande aventure entre le chien et son jeune maître mais également le début des soucis pour les parents…

L’esprit critique :

« Jean Roba doit se retourner dans sa tombe ! » s’était exclamé le critique ciné au journal de la RTBF sur TV5 Monde lorsqu’il présenta le film, sorti également en Belgique. Que le créateur de « Boule et Bill » se rassure et se repose tranquillement, j’ai retrouvé certains aspects de cette bande dessinée que j’adorais lire quand j’étais gamin. Certes, les puristes et autres aficionados auront toujours une occasion et une raison pour critiquer quelques éléments du film comme par exemple, la quasi-absence des personnages secondaires de la fameuse BD belge (comme Pouf par exemple, le meilleur ami de Boule), ou bien encore que le scénario ne ressemble absolument pas à l’esprit et à l’univers de l’œuvre de Roba. Bien au contraire, les réalisateurs et scénaristes ont imaginé une histoire plutôt sympa, parfaite pour le petit écran, rendant même un hommage plutôt original au créateur de cette bande dessinée. En revanche, le choix de Frank Dubosc, pour incarner le père de Boule, reste une énigme dans la mesure où ce dernier fait ce qu’il sait faire de mieux : « du Frank Dubosc » (ce qui n’est pas une critique en soi mais quand même !)

Note :

15/20

Un film à voir si vous voulez retomber en enfance et vous souvenir du temps où vous dévoriez les tomes de « Boule et Bill ».

One Reply to “Boule et Bill (ou quand je retrouve en partie la BD de mon enfance)”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s