Le monde de Charlie (ou une autre vision de l’adolescence)

original_614114

Fiche technique :

Titre original : The Perks of being a wallflower

Un film de : Stephen Chbosky

Avec : Logan Lerman, Emma Watson, Erza Miller, Paul Rudd…

Pays : Etats-Unis

Genre : comédie dramatique

Durée : 1h42

Sortie le : 2 janvier 2013

Synopsis :

Etats-Unis fin des années 70, début des années 80. Charlie est un ado issu de la classe moyenne qui va débuter sa première année de lycée. Un univers tout à fait nouveau pour lui et qu’il appréhende d’autant plus qu’il n’a pas d’amis et qu’il est très réservé. Alors que bon nombre de personnes le considèrent comme bizarre et que son prof de lettres le voit comme quelqu’un de talentueux, il fait la rencontre de deux élèves de terminale qui le prennent sous son aile et qui lui font découvrir de nouveaux univers, de la musique à la fête en passant par le sexe. C’est un nouveau monde pour le jeune ado qui n’en sortira pas indemne…

L’esprit critique :

Autant la bande-annonce m’avait moyennement convaincu, autant j’ai adoré ce film tant l’histoire m’a touché. Derrière Charlie, se cache une personnalité complexe et mal dans sa peau, conséquence d’un lourd secret qu’il porte en lui. Une complexité que Logan Lerman a réussi à restituer rendant son rôle et surtout le film crédible et agréable à voir. Un film qui tient également grâce à la prestation d’Emma Waston qui a réussi à « tuer » Hermione Granger (son personnage dans Harry Potter) pour jouer une jeune adolescente qui derrière son côté extravertie, dissimule une certaine fragilité. C’est d’ailleurs, le point commun à l’ensemble des personnages et le film arrive à parler d’une époque dans laquelle ces adolescents passent à l’âge adulte avec leurs espoirs mais aussi leurs blessures.

Note :

16/20

Un très bon film pour ceux qui adore réfléchir sur le genre humain, l’adolescence et ses contradictions, sans niaiseries mais avec gravité et crédibilité. Un film que je conseille donc notamment pour Emma Watson, à contre-pied de son rôle-fétiche dans Harry Potter et qui est tout simplement épatante pour ne pas dire bluffante.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s